BEAU SUCCÈS DU CAMP D’ÉTÉ À LA VILLA !

 

Des jeunes gens de toute l’Europe et même des Etats-Unis ont participé au camp organisé par la Fédération Pro-Europa Christiana à la Villa Notre-Dame de la Clairière, du 14 au 24 juillet.

Le thème du camp était le printemps de la Chrétienté, c’est-à-dire le Moyen-Age. Les jeunes ont découvert des grands personnages comme sainte Jeanne d’Arc, Charlemagne et saint Louis. Ils se sont rendus en excursion à Strasbourg et à Domrémy, le village natal de sainte Jeanne d’Arc, sans oublier une visite guidée à l’église Sainte-Croix de Creutzwald.

Le camp était avant tout un moment de détente, les jeunes ont donc pratiqué de nombreuses activités sportives : tir à l’arc avec les archers de Creutzwald, escalade en salle à Sarrebruck, canoë-kayak sur la Sarre en Allemagne. Des moments ludiques étaient au programme tous les jours.

La messe quotidienne était célébrée par des prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint Pierre et de l’Institut du Christ Roi.

Les jeunes participants sont rentrés chez eux ravis et enthousiastes. Vivement l’année prochaine !

Foto-Oficial-840x430.jpg

Premier jour de camp et première occasion de vous envoyer des nouvelles. Grâce à Dieu, elles sont excellentes !  Hier, après un réveil au son de la cornemuse, les jeunes ont eu l’occasion d’en savoir un peu plus sur le baptême de Clovis et la conversion des Francs grâce à un exposé de M. James Bascon. Ils ont ainsi pu voir la grâce divine à l’œuvre dans l’histoire : d’une tribu de barbares Dieu a fait un peuple qui donna de nombreux saints et héros à la chrétienté. Édifiés par cette histoire vraie, les jeunes ont ensuite assisté avec dévotion à la messe. L’après-midi a été consacrée aux jeux. Au programme, une grande course d’orientation en forêt avec cartes et boussoles. Ce sont les plus petits qui ont été les plus habiles ! Enfin, la journée s’est terminée par une veillée autour du feu. Ci-dessous quelques photos.

 

DSC09545.JPGDSC09435.JPG

 

Ces deux derniers jours ont été bien animées ! Dimanche nous avons été à la messe avec les jeunes à Sarrelouis en Allemagne où la Fraternité Sacerdotale Saint Pierre a un apostolat. L’après-midi ce fut un grand jeu d’eau dans le parc de la Clairière. Les enfants étaient mouillés mais heureux ! Cela tombait bien car il faisait chaud ce jour-là. L’après-midi, M. Julio Loredo a donné un brillant exposé sur la vie de Charlemagne, premier empereur de la chrétienté et vrai père de l’Europe. Le soir, un spectacle d’ombres chinoises mettant en scène les héros de Covadonga qui ont initié la « Reconquista » en Espagne au VIIIe siècle, fut projeté. Lundi matin les jeunes ont découvert avec enthousiasme la vie du roi saint Louis. L’après-midi ils se sont exercés au tir à l’arc avec pour instructeur un ancien vice-champion de France de cette discipline. Après la célébration de la messe, ils ont fait connaissance avec les activités de la TFP sur les campus nord-américains. Le soir, ils ont joué à quelques jeux d’intérieur avant une nuit de repos bien méritée. Aujourd’hui, mardi, nous partons pour Domrémy, le village natal de sainte Jeanne d’Arc. Bien sûr, nous vous porterons dans nos prières.

 

DSC09657.JPGDSC09913.JPG

 

Ces trois dernières journées ont été bien remplies. Comme je vous l’avais annoncé, nous nous sommes rendus mardi en pèlerinage à Domrémy, le village natal de sainte Jeanne d’Arc. M. Julio Loredo avait au préalable présenté en détails l’épopée de la Pucelle d’Orléans. Les jeunes ont découvert avec émotion la maison où est née la sainte et l’église où elle fut baptisée. Mercredi, la journée a été particulièrement mouvementée. Après un exposé sur le sacre des rois de France à Reims, les jeunes ont été surpris par un nuage de fumée et une alarme stridente. Il s’agissait d’un exercice d’évacuation en cas d’incendie préparé par nos amis pompiers de Creutzwald qui sont intervenus dans la foulée ! Pas de danger mais tous les jeunes sont à présent préparés pour faire face à un incendie réel. L’après-midi nous avons remonté en canoë la Sarre en Allemagne. 15 kilomètres à pagayer sur cette rivière paisible au milieu de paysages magnifiques. La sécurité était assurée par deux moniteurs professionnels. A l’arrivée les jeunes avaient les bras fatigués mais la tête pleine de souvenirs. Avant-hier jeudi, les participants ont été introduit à l’usage d’une arme spirituelle très efficace, recommandée avec insistance par Notre-Dame à Fatima : le chapelet. Après cet exposé, ils sont partis à la découverte de Strasbourg, capitale de l’Alsace. Inutile de vous dire qu’ils ont été émerveillés par la magnifique cathédrale gothique et par les nombreuses maisons à colombage. La visite s’est achevée par une ballade en bateau-mouche sur l’Ill, la rivière qui traverse Strasbourg. Hier, une grande chasse au trésor a eu lieux dans les jardins de la Villa.

 

DSC00103.JPGDSC00003.JPG

 

Le dernier jour du camp est donc arrivé. Nous n’avons pas vu le temps passer ! Il faut dire que les jours qui ont précédé le départ ont été intenses. L’après-midi du vendredi a été consacrée à une grande chasse au trésor dans les jardins de la Villa. Le trésor en question était un coffre rempli de friandises… Une récompense méritée pour nos aventuriers qui se sont efforcés de déchiffrer les différentes énigmes qui leur montraient la route à suivre jusqu’au trésor. La soirée a été consacrée à la Vierge Marie avec une procession aux flambeaux en son honneur. Samedi, les jeunes ont écouté avec attention un exposé sur les 100 ans du message de Fatima. La vie du chrétien est une lutte, surtout aujourd’hui. C’est afin de s’exercer à l’endurance et au dépassement de soi que les jeunes ont pratiqué l’escalade en salle à Sarrebruck en Allemagne, samedi après-midi. La plupart sont parvenus à monter jusqu’au sommet qui était de 18 mètres ! Il faut dire qu’ils étaient parfaitement guidés par notre ami Emmanuel Clausse, sportif accompli et habitué des cimes. De retour de Sarrebruck, ils ont visité l’église de Creutzwald à l’invitation de Mme Gaspard, directrice du camp et paroissienne de Sainte-Croix, et avec la fructueuse collaboration de Mme Hubert qui a fait découvrir en détails l’édifice. Dimanche, après la messe à Sarrelouis, un tournoi médiéval a vu s’affronter les jeunes en deux équipes. Le camp s’est terminé par un dîner de gala et la remise d’une statuette de la Vierge de Fatima à chacun des participants. Permettez-moi, avant de vous quitter, de vous remercier encore une fois pour votre confiance. J’espère que vous-même et les jeunes êtes aussi satisfaits que nous qui avons organisé le camp. Ce fut une belle aventure.

 

DSC00203.JPGDSC00212.JPG