:: Une institution

Une Institution

 

L’Institut Européen de Sciences Sociales – IESS – a été créé en août 2011 à Creutzwald (Moselle) et inscrit auprès du Tribunal d'Instance de Metz sous la forme d’une association sans but lucratif.

Eux-mêmes issus du milieu associatif et de différents pays européens, ses membres se sont regroupés afin de mieux organiser et développer leurs activités d’enseignement dans divers domaines notamment culturel, artistique, historique, juridique, sociologique, philosophique, et plus généralement en sciences humaines et sociales.

Les statuts de l'IESS spécifient ses principaux objectifs :

- organiser des conférences, colloques, séminaires, congrès, expositions, rencontres, travaux et/ou cours à destination de jeunes et d’adultes et les proposer à des organisations non gouvernementales, des institutions, des associations et, de manière générale, à toute personne physique ou morale, publique ou privée, en vue de la promotion des valeurs chrétiennes dans la société ;

- parrainer des voyages ainsi que des visites et échanges culturels, scientifiques ou éducatifs organisés par toutes personnes morales ou physiques notamment des associations ou des citoyens en Europe ou encore sur d’autres continents poursuivant des objectifs similaires ;

- contribuer au rapprochement entre des jeunes et des adultes de différentes cultures et à la formation de la jeunesse et de toute personne par la transmission de l’héritage culturel européen et chrétien et de son patrimoine ;

- instituer des commissions d’étude portant sur des questions d’actualité pour la promotion des valeurs chrétiennes et européennes ;

C'est pourquoi l'IESS est inscrit au Rectorat de l’Académie de Nancy-Metz.

Ses cours sont destinés au milieu associatif : ils offrent à des jeunes et des adultes la possibilité de mener une réflexion approfondie sur la culture européenne. Attentif aux potentialités individuelles des participants, il vise à contribuer au plein développement de leurs personnalités par la transmission des valeurs de l’héritage chrétien et du patrimoine européen, fréquemment négligées de nos jours.

Dans ce sens, le Cours transcende la simple communication des contenus et cherche à réaliser ce que le Pr Philippe Le Tourneau, professeur émérite à la Faculté de droit de Toulouse a ainsi formulé :

L’homme n’est pas seulement une intelligence, c’est aussi une sensibilité. Aussi, pour comprendre et pour apprendre, si vous ne faites appel qu’à un seul aspect, l’intelligence, c’est-à-dire le cerveau, la tâche sera ardue : Il faut y mettre le second, l’affectivité, c’est-à-dire le cœur. Comment ? En aimant votre travail, en y cherchant le côté curieux, original, passionnant, etc. La joie du travail, associant celle de l’esprit (dilatatio mentis), et celle du cœur (dilatatio cordis), selon une formule de saint Bernard (1091-1153). Cela change tout ! [1]

Les cours se déroulent selon plusieurs cycles, d’environ 4 mois chacun, qui comprennent des exposés, des visites guidées, la projection de films et des travaux interactifs en équipe. Pour les étudiants non francophones, des leçons de français sont dispensés.

En parallèle, l’IESS organise de conférences, ouvertes au public, sur des sujets d’actualité. Quelques exemples de manifestations depuis 2012 :

 

- Recteur Charles ZORGBIBE, agrégé de droit public, professeur émérite de l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne, doyen honoraire de la faculté de droit de Paris-Sud et ancien recteur de l'académie d'Aix-Marseille (Séance inaugurale des cours de l’IESS) – 20 avril 2012

« Le Congrès de Vienne et l’action de la diplomatie française en la personne de Talleyrand »

(en présence des personnalités suivantes :  S. Ém. le cardinal Walter BRANDMÜLLER, S.A.I.R. le prince Bertrand d’ORLÉANS BRAGANCE, le prince Bernard NDOUGA, du Cameroun, le Maire de Creutzwald M. Jean-Luc WOZNIAK, le président de la Communauté de Communes M. Jean-Paul DASTILLUNG, Mme Jacqueline JACQUEMIN représentante de M. Jean-Marie MASSON sénateur de Moselle, M. Jean SCHULLER conseiller général, ainsi que  plusieurs  élus de Creutzwald et de communes environnantes, et de représentants d’associations).

 

- Pr Lyra de CARVALHO, PhD à l´Université de Bamberg (Bavière - Allemagne) – 30 septembre 2012

« Les hommes politiques et les médias – Une étude comparée entre les députés allemands et brésiliens »

 

- Général (CR) Pierre MENANTEAU – 26 octobre 2012

« Dans le monde d’aujourd’hui, quelle place pour le soldat ? »

 

- Pr Philippe MARTIN, Professeur à l’Université de Lyon 2 – 22 février 2013

« Une Renaissance Lorraine (1508 – 1608) »

 

- M. Philippe PICHOT-BRAVARD, Docteur en droit, chargé de cours à l’Université d’Angers et à l’Université Catholique de Rennes – 1er mars 2013

« Religion et Révolution Française »

 

- Recteur Houchang NAHAVANDI,  ancien recteur des universités de Shiraz (1968-1971) et de Téhéran (1971-1977), ancien ministre du Shah d'Iran (Développement puis Enseignement supérieur) – 09/03/2013

« Géopolitique de l’islamisme en Europe : problématiques et ébauches de solutions »

 

- Mgr Athanasius SCHNEIDER, évêque auxiliaire de Karaganda (Kazakhstan) – 8 juin 2013

« Le Kazakhstan à l’heure actuelle »

 

- Abbé Marc HAUSMANN, docteur en philosophie, ancien professeur à l’Institut Patristique du Latran (Rome) – 12/09/2013

« Les Habsbourg Lorraine »

 

La création de l’Institut Européen de Sciences Sociales et le développement de ses activités à Creutzwald correspondent à un service rendu à la société face aux nouveaux défis du XXIe siècle.

 



 

[1]Le TOURNEAU, Philippe, Conseils aux Étudiants, http://philippe-le-tourneau.pagesperso-orange.fr/LeTConseilsEtudiants.html